12
juin
8

Il est de notoriété publique que je n’aime pas FaceBook. Je trouve que ce service est assez mal fait. Si l’on résume la chose, c’est Twitter, FlickR, Youtube et MSN dans une interface Web qui se veut 2.0 mais qui n’est qu’en 1.5. (Réfléchissez aux mises à jour dont la plus récente est de 2 minutes et la seconde est de 30 secondes car la page n’a pas été rafraîchie entièrement)

Bart FaceBook not AssBook

Maintenant que j’ai craché mon venin, je peux en venir au fait. J’ai eu il y a peu une discussion à propos de FaceBook et MSN (enfin les IMs en général) et la personne me sort : « MSN est out, tout le monde est sur FaceBook maintenant, cela ne sert plus à rien de se connecter à MSN. En plus sur MSN on ne sais pas ce que les gens font. ».

Réfléchissons un moment : regardez votre liste de contacts de votre messagerie instantanée si elle est bien rempli vous devriez avoir de 50 à 80 contacts environ. Sur Facebook le nombre dépasse facilement les 100 voire 150 contacts. Et encore je dois taper trop bas pour certains. Mais combien de personnes sont vraiment des contacts? Avec combien discutez vous régulièrement?

Je fais peut être erreur, mais je ne crois pas que l’IM soit « out », ni que FaceBook l’ai remplacé mais que les deux ont une utilité différente. FaceBook est un moyen comme un autre de rester en contact, mais l’IM reste quand même un passage obligé… Partage de fichier, aucune dépendance à une page Web qui peut se déconnecter à tout moment, gestion des statuts, messagerie différée si vous n’êtes pas connecté, sans parler de l’audio et de la vidéo.

Je pourrai appliquer la même analyse aux autres aspects de FaceBook, pour arriver à la conclusion que FaceBook ne devrait être que le point de départ (ou d’arrivée) de nos mises à jour avec une belle ouverture vers l’extérieur : blog, site web, Youtube, FlickR, RSS, etc.

Et vous, comment utilisez vous tous ces médias sociaux?

8 commentaires sur "MSN est out?"

PoSKi 13 juin 2009 06:20

Ah bravo, tu mènes une étude sur 2 personnes juste :D ?

J’ai une utilisation très différente de Facebook et de MSN. Facebook me sert à voir ce que deviennent les gens de mon entourage, pour la plupart des amis qui n’habitent plus près de chez moi et que je ne vois plus trop souvent (séparé à cause du taf, des études, ou autre). C’est bien pour garder le contact.

Sur MSN à l’inverse je discute beaucoup plus « pratique ». Je ne parle qu’avec 4/5 amis, les plus proches, je ne parle jamais à 90% de ma liste de contacts. Mais là c’est pas du tout le même type de discutions, c’est beaucoup plus concret on va dire. Ça sert aussi pour tout ce qui est plus d’ordre privé.

Bref, pour moi les 2 restent complémentaires. Ensuite, oui un blog peut venir compléter tout ça, en dire un peu plus sur le fond de notre pensée là où facebook par exemple parlera plus de nos « actions ».

Pour moi c’est Twiter qui n’a pas de place là dedans …

Kyro 13 juin 2009 06:16

Je rejoin +/- Poski sur le sujet, Msn c’est pour les personnes que je vois souvent (et ceux qui sont souvent sur msn), Facebook bah c’est pour ceux que j’ai en général pas sur MSN ou qui n’y vont simplement que très rarement (famille, vieille connaissances etc)

CaseyN 13 juin 2009 06:13

Je ne mène pas des études que sur 2 personnes ne t’inquiètes pas.

Pour parler de Twiter, pour moi c’est le moyen de dire ce que je veux à tout le monde en même temps. Par exemple, je sais que les personnes qui viendrons sur cet articles arriverons principalement d’un endroit où un Tweet aura été répercuté. Lorsque je Tweet, celui-ci part sur FaceBook automatiquement puis devient mon message perso sur Adium (donc sur MSN, AIM et Jabber) et ainsi tous mes contacts ont eu le lien de l’article.

On peut donc schématiser cela en une chaîne (point de départ et d’arrivée comme je le dis dans l’article) : Twitter -> FaceBook -> IM -> Blog (avec en plus les derniers tweets sur la barre latérale du blog).

Hybrid Son Of Oxayotl 13 juin 2009 06:05

De toute façon, Facebook caylemal, et MSN caytrèlemal !
Par contre, c’est clair que j’ai, comme tout le monde, trop de contacts Jabber dans ma liste. Enfin, grâce aux groupes, ça ne change rien, au final …
Sinon, tu aurais pu citer l’exemple de l’e-mail qui a bien survécu à la messagerie instantanée :⋅D.

CaseyN 13 juin 2009 06:25

Je peux en effet citer l’e-mail qui a survécu à la messagerie instantanée ou bien le téléphone fixe qui à survécu au portable, ou encore le SMS qui survécu également à la messagerie instantanée (et certains diront même à Twitter). Il existe tellement d’exemples que cela pourrait être le sujet d’un article.
Tu mentionnes Jabber et les groupes, mais je te rappelle que celui ci est « particulier » car il permet de régler la visibilité par contact (et donc par groupe) ce qui permet de faire « un tri » (comme ce que propose FaceBook avec les groupes) et donc limiter ta présence. Les autres protocoles ne le permettent pas.

Enfin, j’aimerai aussi (bien que j’en fait un peu) qu’il n’y ai pas trop de trolls dans les commentaires ;)

M@T D. 23 juin 2009 06:15

Facebook ? Pourquoi pas…

Je peux tout à fait comprendre que certains y trouvent leur bonheur. Mais ce qui me fait peur avec ce genre de service c’est les fuites d’information de ce style:

> http://www.pcinpact.com/actu/news/51556-facebook-profil-prive-faille-fbhive.htm

CaseyN 23 juin 2009 06:42

Après il y a le problème de ce que l’on y met. Tu sais bien entre ton blog, tes photos sur Picassa, etc,que ce que l’on met sur le Web y reste à tout jamais. Si je me suis mis sur FaceBook c’est juste pour retrouver des gens.

D’ailleurs si je regarde ce qu’ils risquent de trouver sur mon profil, cela ne m’inquiète pas trop. Nom, Prénom, Date de naissance, Mail… Ca va il y a bien pire…

William 24 juin 2009 06:54

Avec Facebook, on n’est pas dépendant du chargement de la page, puisque contrairement à un webmessenger, si l’on ferme la page, on la retrouve à l’identique en la relançant (fenêtres de conversation ouvertes, messages en cours etc…).
Les statuts existent (absent, connecté, hors ligne).
Pour le reste, on ne peut pas faire du transfert de fichier en effet (mais on a les emails pour ça), et quelques petits détails.
Pour le fait d’avoir une énorme liste de contacts, libre à chacun de l’organiser en groupes et de virer de la liste IM ceux à qui l’on ne souhaite pas parler.

De toute façon, les IM de Facebook vont s’améliorer. Viendra sûrement le jour où l’on aura le chat video, le partage de fichiers etc…

Pour ma part, discuter sur facebook ou msn, c’est du pareil au même. Je préfère iChat pour son aspect pratique. (fanboy ? moi ? naaaan). Et quand j’ai un truc important, j’appelle ou j’envoie un sms.

The comments are closed.